Les fondatrices et administratrices

Isabelle Robert et Martine Arpin enseignent en première année depuis 20 ans.  L’une à la Commission scolaire des Samares, l’autre à la Commission scolaire des Trois-Lacs, rien ne les prédestinait à se rencontrer.  Elles sont deux passionnées par l’enseignement de la lecture et de l’écriture et motivées  par l’étincelle qui se produit dans le regard des élèves quand le « déclic » se fait. Deux curieuses qui lisent et s’alimentent dans différentes formations pour nourrir cette passion qui fait partie de leur vie.

Leur première rencontre s’est faite à New York, à l’été 2015, grâce à Yves Nadon et l’équipe du congrès De mots et de craie.  Très excitées de participer à l’institut d’été du Teachers College de l’Université Colombia, elles ont eu une semaine pour se découvrir et pour apprendre. Apprendre de ces grands formateurs et échanger sur ce qui les amenaient à New York : Les Units of Study de Lucy Calkins et des enseignants du Teachers College Reading and Writing Project. Après une semaine, ô combien enrichissante, il fallait bien qu’elles trouvent un moyen de faire connaitre les Units of Study et d’en parler en français…

Et voilà, le blogue prenait vie…

Depuis, elles sont retournées chaque été au Teachers College pour étudier l’enseignement de la lecture et de l’écriture, elles accompagnent des enseignants dans leurs commissions scolaire mais aussi partout au Québec et au Canada, présentent des ateliers et conférences, travaillent à l’adaptation en français des modules de l’atelier d’écriture et font partie du comité Médias Sociaux et Perfectionnement de l’organisme De mots et de craie.

 

Les administrateurs de la section Lecture

Enseignante depuis une vingtaine d’année, Marlyn Grant a développé une passion pour la lecture. À l’ecole Notre-Dame-du-Rosaire où elle enseigne, elle a eu la chance de côtoyer et de s’inspirer de l’enseignement d’Yves Nadon. Elle est une des fondatrices de l’organisme De mots et de craie et poursuit depuis 5 étés une formation au Teachers college de New York en lecture. Copines avec Isabelle et Martine depuis leur rencontre à New York, elle est contente de pouvoir collaborer et partager ses connaissances en lecture sur leur blogue.

 

Martin Lépine est didacticien du français et professeur au Département de l’enseignement au préscolaire et au primaire de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Il est titulaire d’un baccalauréat en enseignement secondaire du français (B. A.), d’une maitrise en linguistique et en didactique des langues sur l’évaluation de la lecture (M. A.), d’un diplôme d’études supérieures spécialisées sur les difficultés de lecture et d’écriture (D. E. S. S.) et d’un doctorat en sciences de l’éducation, option didactique du français, sur l’enseignement de la lecture/appréciation des œuvres littéraires au primaire (Ph. D.). Il est membre-chercheur du CRIFPE (Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante), du CTREQ (Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec), du Collectif CLÉ (Collectif de recherche sur la continuité des apprentissages en lecture et en écriture), de Litt.et.Maths (Laboratoire interdisciplinaire littérature et mathématiques) et de PeDTICE (Pédagogie, didactique et technologies de l’information et de la communication). Il est également membre des conseils d’administration de l’organisme de promotion de la littérature de jeunesse De mots et de craie ainsi que du Petit Théâtre de Sherbrooke, et il est impliqué activement dans diverses associations professionnelles d’enseignants, dont l’AQEP (Association québécoise des enseignantes et des enseignants du primaire) et l’AQPF (Association québécoise des professeurs de français). Dans le passé, il a enseigné au primaire et au secondaire pendant une dizaine d’années avant de se consacrer pleinement à la formation des maitres. Il a aussi été rédacteur en chef de la revue Vivre le primaire de 2007 à 2015 et chroniqueur de littérature de jeunesse à la radio d’ICI Radio-Canada Estrie. Il est réviseur des publications littéraires et didactiques de la maison d’édition D’eux. À ce titre, il a notamment supervisé l’édition anniversaire de l’essai Comme un roman de Daniel Pennac et Quentin Blake (2017), et il a adapté l’ouvrage La zone lecture de Nancie Atwell et Anne Atwell Merkel (2017). Il est l’auteur de plus d’une centaine de communications écrites et orales sur l’enseignement et l’apprentissage du français.

Et nos collaboratrices au blogue

Céline Beloeil a commencé à enseigner à Paris. Pendant cinq ans, elle y enseigne dans différents niveaux de la maternelle et de l’élémentaire, dans des écoles accueillant beaucoup d’enfants immigrés. En 2008, elle déménage à New York et contribue à l’ouverture du programme bilingue franco-américain de PS84, une école publique de Manhattan. Elle y enseigne en 1ère année en anglais et en français et adapte les modules d’enseignement de lecture et d’écriture du Teachers’ College Reading and Writing Project aux besoins de ses élèves ainsi qu’aux ressources disponibles dans l’école. Céline enseigne actuellement en 4ème année et se consacre à la formation des enseignants : coaching individuel et organisation de développements professionnels.

Karina

Carina Sandrine-Cooke a commencé sa carrière d’enseignante dans des programmes préscolaires bilingues en 2009. C’est ici qu’elle a développé une passion pour l’éducation bilingue et une meilleure compréhension du développement langagier et de l’alphabétisation. Elle rentre dans sa 4ème année en tant qu’enseignante de maternelle dans un programme bilingue franco-américain à New York. Son programme accueille des élèves dont la moitié sont des apprenants en langue française. Carina utilise le programme de littératie du Teacher’s College Reading and Writing Project avec des adaptations, des traductions et des modifications linguistiques. Elle s’intéresse et se consacre à motiver les élèves à apprendre à parler, à lire et à écrire en français en utilisant des techniques d’apprentissage interactives.


FullSizeRender-1

Amélie Beaudoin est enseignante de deuxième année à la Commission scolaire des Chênes. Depuis sa sortie de l’université en 2000, où elle a eu le privilège d’étudier la lecture et l’écriture dans les cours d’Yves Nadon, elle accorde une place de choix à la littérature jeunesse dans son enseignement.
Passionnée par son travail, elle aime partager son expérience. Elle rêve d’aller au TCRWP, mais en attendant de parfaire son anglais elle continue sa formation en lisant les meilleurs ouvrages didactiques qui lui tombent sous la main et en allant à des congrès afin de toujours améliorer sa pratique.


14088832_10206830564669272_223694753_n

Patricia Forget est conseillère pédagogique en français à la Commission scolaire des Samares. Dans le cadre de ses fonctions, elle se promène d’une école à l’autre pour accompagner des centaines d’enseignants. La lecture, l’écriture et la communication orale sont toujours au cœur des discussions. Emballée par les ateliers d’écriture, elle désire partager et échanger avec les enseignants des trois cycles du primaire.