Recherche

L'atelier d'écriture au primaire

Inspiré de la démarche des Units of Study du TCRWP

Catégorie

Qu’est-ce que l’atelier d’écriture?

L’atelier de lecture, l’atelier d’écriture et ma vision

Un article d’Isabelle Robert

C’est dans un milieu défavorisé, mais riche en diversité, que j’enseigne à vingt élèves de première année. Ratio maximum.  Je pourrais dire que je compose avec plusieurs élèves ayant un TDAH, avec un élève ayant un trouble de l’opposition, avec des élèves ayant un trouble du langage, avec un élève anxieux,  avec des élèves qui ne parlent pas le français (ou à peu près pas), avec une élève qui a possiblement un trouble du spectre de l’autisme, avec des élèves qui évoluent bien et aussi avec des élèves plus forts. Je pourrais les nommer ainsi. Mais en réalité, je les nomme autrement. J’enseigne à Zachary, Jade, Jasmit, Maïka, Mia, Ludovyck, Nathan, Tatiana Paola, Serena Lindsey, Marcillia, Zackary, Henri, Louka, Médérik, Jake, Zackari, Laurence, Mia, Roselyne et  Shanie.

Lire la suite

L’atelier d’écriture, les changements de pratique et le programme du préscolaire

  Un article de Martine Arpin

 

 

 

 

 

« Les relations entre les adultes et l’enfant ou entre les enfants eux-mêmes se vivent dans un climat favorable, accueillant et chaleureux. Tout adulte qui intervient auprès des enfants devrait témoigner d’une grande sensibilité à leur égard et être à l’écoute de leurs besoins. Lire la suite

30 août, premières heures de l’atelier d’écriture en première année…

Un article de Martine Arpin

Première demi-journée de mes nouveaux élèves de première année ce matin! On a placoté, lu, dessiné pour identifier notre casier , lu encore et, bien sûr…écrit!

J’ai pu observer beaucoup de choses dejà! Je sais que je devrai aider L. à prendre des risques car elle ne veut écrire que des mots qu’elle connait déjà par coeur, que B. lit couramment et écrit presque de façon conventionnelle, que V. ne reconnaît que très peu de lettres et ne sait pas leurs sons, que M. se rappelle des sons de certaines consonnes mais ne sait plus à quelle graphie il correspond, que J. a écrit trois pages et était très heureux qu’il y ait des « crayons d’auteurs » dans la classe, que L. sait déjà qu’un auteur peut se relire, et qu’en se relisant, il a ajouté un mot qu’il avait oublié, que J. est rassuré quand son voisin écrit la même chose que lui, sur le même genre de feuille, que ledit voisin aura à prendre de la confiance et de l’assurance pour partager ses propres idées, que C. se questionne déjà sur l’endroit où mettre des espaces, que N. peut écrire les sons initiaux des mots, que C. est une artiste née, que E. prend des risques même si rien sur la page ne ressemble à de l’écriture, que J. met des étiquettes dans son croquis et que « si je parlais, j’aurais mis une bulle, mais je ne parlais pas. ».

Que E. aime les chats, L.est allé à Las Vegas, L. aime faire des tentes dans sa chambre, D. a un chien, J. a un bois derrière chez lui, B. est allée au bord de l,eau, J. joue au football et au hockey avec son papa, que C. a un frère et une soeur…

Et je sais que moi, j’aime voir et apprendre tout ça… c’est une des choses que je fais beaucoup plus maintenant, prendre le temps d’observer ce que font les élèves et de voir ce que je vais faire avec ça…et j’ai déjà hâte à demain!

Les droits de l’auteur

Un article d’Isabelle Robert

En mars dernier, j’assistais au lancement du livre marquant de Daniel Pennac «Comme un roman», réédité par les éditions D’eux. Nous étions donc une cinquantaine à avoir l’immense bonheur d’entendre Jacques Pasquet  lire quelques passages importants de ce livre toujours d’actualité et Yves Nadon, enchainer avec ce qui devrait se vivre en classe au quotidien. Pennac a réussi avec brio à nous faire comprendre comment former des lecteurs pour la vie. Cependant, on souhaiterait voir encore plus d’enseignants s’inspirer de ces principes racontés si brillamment.  On s’y retrouve si facilement en tant que lecteur. Cette réédition est donc la bienvenue.

Lire la suite

Les pratiques derrière l’atelier d’écriture

Un article de Martine Arpin

Pour bien comprendre les fondements de l’approche par atelier d’écriture qui guide notre enseignement, il faut connaître la base de recherche sur laquelle s’appuient les travaux du TCRWP (Teacher’s College Reading and Writing Project). Lire la suite

58 minutes et des poussières

photo-1445109673451-c511bb51bd17[1]

Un article de Isabelle Robert

Entendez-vous le tic-tac, tic-tac, tic tac qui file à toute allure pendant l’atelier d’écriture? La gestion du temps est omniprésente quand on cherche à être efficace. Et ce, du début…jusqu’à la fin.

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑