Un article de Martine Arpin

Première demi-journée de mes nouveaux élèves de première année ce matin! On a placoté, lu, dessiné pour identifier notre casier , lu encore et, bien sûr…écrit!

J’ai pu observer beaucoup de choses dejà! Je sais que je devrai aider L. à prendre des risques car elle ne veut écrire que des mots qu’elle connait déjà par coeur, que B. lit couramment et écrit presque de façon conventionnelle, que V. ne reconnaît que très peu de lettres et ne sait pas leurs sons, que M. se rappelle des sons de certaines consonnes mais ne sait plus à quelle graphie il correspond, que J. a écrit trois pages et était très heureux qu’il y ait des « crayons d’auteurs » dans la classe, que L. sait déjà qu’un auteur peut se relire, et qu’en se relisant, il a ajouté un mot qu’il avait oublié, que J. est rassuré quand son voisin écrit la même chose que lui, sur le même genre de feuille, que ledit voisin aura à prendre de la confiance et de l’assurance pour partager ses propres idées, que C. se questionne déjà sur l’endroit où mettre des espaces, que N. peut écrire les sons initiaux des mots, que C. est une artiste née, que E. prend des risques même si rien sur la page ne ressemble à de l’écriture, que J. met des étiquettes dans son croquis et que « si je parlais, j’aurais mis une bulle, mais je ne parlais pas. ».

Que E. aime les chats, L.est allé à Las Vegas, L. aime faire des tentes dans sa chambre, D. a un chien, J. a un bois derrière chez lui, B. est allée au bord de l,eau, J. joue au football et au hockey avec son papa, que C. a un frère et une soeur…

Et je sais que moi, j’aime voir et apprendre tout ça… c’est une des choses que je fais beaucoup plus maintenant, prendre le temps d’observer ce que font les élèves et de voir ce que je vais faire avec ça…et j’ai déjà hâte à demain!