Recherche

Les ateliers d'écriture et de lecture au primaire

Inspiré de la démarche des Units of Study du TCRWP

Tag

lecture interactive

L’importance des textes modèles: lire pour écrire, lire pour mieux comprendre

Un article de Marjorie Kuenzi

Mettre en place les ateliers d’écriture et de lecture dans sa classe promet un long chemin de changements et de découvertes. Les élèves découvrent pas à pas au fil de leçons. Pour nous enseignant-e-s, le chemin se fait également pas à pas au fil des modules, des lectures, des formations et de nos essais.
Ces derniers mois, j’ai mieux saisi l’importance des textes modèles et comment les utiliser plus activement, je souhaite donc partager ce pas supplémentaire avec vous.

Au début de la mise en place des ateliers en classe, il y a beaucoup de composantes à intégrer, mini-leçons, entretiens, stratégies, ….
Je mettais donc cela en place pas à pas en utilisant le texte modèle proposé dans le module en cours, sans lui donner une plus grande importance que cela. Le livre trouvait ensuite sa place dans un bac de textes modèles et n’était pas vraiment consulté par les élèves, faute de savoir vraiment quoi en faire. Ensuite, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de varier les textes modèles pour que chaque auteur trouve « son » texte modèle qui lui parlerait peut-être plus. J’en lisais donc un certain nombre qui venaient compléter le fameux bac, mais il manquait encore quelque chose pour que cela devienne porteur de sens.

L’utilisation du texte modèle peut être bien plus puissante que mes premières pratiques. Le texte modèle peut être utilisé en lecture interactive ou étudié avec les élèves pour observer ce que l’auteur a fait de puissant dans son texte, ce que l’on admire ou que l’on aimerait essayer dans nos propres textes. Cet article met en avant la découverte du texte modèle en lecture interactive.

L’atelier d’écriture est une des composantes d’un enseignement équilibré de la littératie. Pour l’enrichir et lui donner sa pleine puissance, il est primordial de l’accompagner des autres composantes.

Pour en savoir plus :

  • Lire le chapitre 5 du livre L’atelier de lecture, fondements et pratiques en lecture » Chenelière Éducation.
  • Document Composante d’une littératie équilibrée sur le blogue (cliquez ici pour y accéder.)

La lecture interactive est une pratique de la lecture à haute voix avec conversation qui se déroule sur plusieurs moments en dehors de l’atelier d’écriture ou de lecture. Cette pratique est liée aux ateliers, car on lit pour écrire, on lit pour mieux comprendre, on lit pour essayer dans nos écrits.
L’enseignant lit un texte oralement et fait interagir les élèves avant, pendant et après la lecture pour augmenter les prédictions, la compréhension et l’observation de ce que font les auteurs dans leur texte. Une lecture interactive doit permettre d’engager l’élève et de lui permettre d’exercer des stratégies et des réflexions.

Voici un exemple de préparation de lecture interactive avec le livre Jabari plonge de Gaia Cornwall aux éditions d’Eux.

Cela peut être fait directement avec des papillons adhésifs dans le livre ou sur un document annexe.

Exemple d’un questionnement lors de la 2e session de lecture

Comment préparer une lecture interactive ? À vous d’essayer !

1. Choisissez un livre en faisant attention à sa qualité littéraire et qui fonctionne avec les compétences que vous souhaitez enseigner dans votre module.

2. Lisez le livre pour le plaisir en étant attentif aux pensées que vous avez en cours de lecture, aux questions de compréhension qui vous viennent, aux prédictions que vous faites.

3. Relisez le livre une ou plusieurs fois en repérant les stratégies qui peuvent être travaillées avec vos élèves avant, pendant et après la lecture. Vous pouvez ajouter des post-it dans le livre pour vous aider. Voici quelques propositions :
– jeter un coup d’œil et faire des prédictions sur le livre,
– faire émerger des réflexions, des liens que l’on fait à l’histoire,
– se poser des questions sur l’histoire,
– repérer des éléments sur les personnages, les lieux,
– observer les illustrations pour voir plus de détails,
– et redire et résumer l’histoire.

4. Relisez le livre comme un auteur en étudiant la structure et en vous posant la question: « Que fait l’auteur de puissant dans son texte ? » Listez les procédés littéraires que vous repérez.
Si vous êtes perdu-e-s, étudiez les procédés littéraires enseignés dans le module que vous utilisez.

5. Demandez-vous comment engager vos élèves durant la lecture et les conversations.

À gauche: illustration tirée du livre L’atelier de
lecture: fondements et pratiques en lecture
, Chenelière, p.172

6. Préparer vos papillons adhésifs ou votre document.

7. Essayez avec vos élèves et faites-nous un retour de votre expérience 😉

Dernière précision, la lecture interactive peut également se faire avec des textes informatifs ou d’opinions.


Ouvrages cités:

Gaia Cornwall, Jabari plonge, éditions D’EUX, 2020

Lucy Calkins, L’atelier de lecture, fondements et pratiques, Chenelière Éducation, 2019

 

Développer une conversation intéressante en lisant à voix haute

Un article de Marlyn Grant

La lecture à voix haute fait partie d’un modèle de littératie équilibrée. Elle soutient l’enseignement réalisé dans le cadre des ateliers de lecture.

Premièrement, pour la lecture à voix haute animée par l’enseignant, on choisit un livre intéressant et accessible pour développer une conversation avec les élèves. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑