Recherche

Les ateliers d'écriture et de lecture au primaire

Inspiré de la démarche des Units of Study du TCRWP

Tag

langue

L’atelier d’écriture : un cadre parfait pour les élèves dont la langue maternelle n’est pas le français

Un article de Diane Bernier-Ouellette et Martine Arpin

 

Martine travaille dans un milieu francophone assez homogène. Il y a quelques élèves allophones par classe, mais très peu. Ses rencontres avec des enseignants, conseillers pédagogiques, cadres scolaires et mentors pédagogiques en classes d’immersion et en milieu minoritaire, de la Nouvelle-Écosse au Manitoba, en passant par des écoles de la commissions scolaires Sir-Wilfrid-Laurier et Lester B. Pearson au Québec et des classes régulières qui accueillent plusieurs nouveaux arrivants dont le français n’est pas la langue maternelle, l’ont amenée à se questionner sur une réalité qui est tout autre que la sienne. Lire la suite

Et si l’atelier d’écriture s’enseignait dans les deux langues?

Une collaboration spéciale de Jade DaSilva-Byford et Fannie-Eve Prévost

 

Souvent, dans les écoles qui offrent un programme d’immersion, les enseignants d’anglais et de français ne travaillent pas sur les mêmes projets, les mêmes thèmes ou sur les mêmes genres de textes en même temps. Ainsi, l’enseignant de français peut travailler les textes narratifs, tandis que l’enseignant d’anglais, lui, travaille les textes informatifs… Pourquoi ne pas aligner les deux? Pourquoi ne pas permettre aux élèves d’expérimenter un genre de texte à la fois, et ce, dans les deux langues, en même temps? C’est le mandat que nous nous sommes donné dans notre classe, avec les ateliers d’écriture.

 

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑